UN NOUVEAU PROGRAMME D’IMPROVISATION PILOTÉ PAR SECONDAIRE EN SPECTACLE EN 2021-2022

 

PARTAGEZ VOTRE OPINION LORS DES CONSULTATIONS EN LIGNE DU 25 FÉVRIER ET DU 9 MARS : INSCRIPTIONS VIA IMPRO.SECONDAIREENSPECTACLE.QC.CA

TROIS-RIVIÈRES, 15 FÉVRIER 2021 - Un nouveau programme d’improvisation piloté par Secondaire en spectacle prendra son envol avec l’année scolaire 2021-2022. Soutenue financièrement par le gouvernement du Québec et appuyée par le Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation, la corporation Secondaire en spectacle mettra ses 25 ans d’expérience dans le milieu parascolaire au service de la consolidation et du développement de l’improvisation dans les écoles secondaires du Québec. Une vaste consultation virtuelle aura lieu le 25 février et le 9 mars afin de définir la mission et les objectifs de cette nouvelle structure en concertation avec les écoles et organismes intéressés (inscriptions : impro.secondaireenspectacle.qc.ca).

 

 

UN NOUVEL ALLIÉ POUR LES INITIATIVES EXISTANTES, UN ACCÉLÉRATEUR POUR LES PROJETS À NAÎTRE

Forte de son expérience avec le concours Secondaire en spectacle, la corporation connaît l’importance d’un ancrage solide dans les besoins et les réalités du terrain lorsque vient le temps de mettre sur pied un programme parascolaire. C’est dans cet esprit qu’elle souhaite reconnaître les acteurs déjà impliqués dans le milieu de l’improvisation théâtrale et collaborer avec eux afin d’élaborer une structure pertinente et rassembleuse.

« L’improvisation fait partie de ces activités culturelles qui favorisent l’éclosion de nos jeunes talents québécois. Elle encourage le travail d’équipe, développe la créativité et améliore l’estime de soi dans une ambiance propice à la socialisation. Je suis très heureuse que le ministère de la Culture et des Communications soit un partenaire majeur de cette initiative visant à implanter un réseau d’improvisation théâtrale dans toutes les écoles secondaires du Québec », a déclaré la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy.

« Nous voulons d’abord et avant tout représenter un allié, un soutien pour les écoles qui offrent ou souhaitent offrir de l’improvisation entre leurs murs. », indique Hélène Martin, directrice générale de la corporation Secondaire en spectacle. « Concrètement, notre appui pourra se traduire par des outils organisationnels et promotionnels clé en main ou la mise en place d’une plateforme d’échanges entre les intervenants impliqués en improvisation. »

François-Étienne Paré, directeur du Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation, salue l’initiative : « Si l’improvisation fait bien des adeptes depuis longtemps, les possibilités de développement de la discipline et de ses pratiquants sont freinées par l’absence de structures comme celle-ci. Nous sommes donc très enthousiastes face au projet de réseau d’improvisation de Secondaire en spectacle. Nous connaissons les nombreuses qualités de la corporation et ses grandes capacités à mener à bien ses projets. »

SONDAGE SUR L’ÉTAT DE L’IMPROVISATION ET CONSULTATIONS EN LIGNE

C’est dans cet esprit de concertation que la corporation Secondaire en spectacle désire amorcer le projet par un sondage sur l’état des lieux ainsi que des consultations qui se dérouleront le 25 février et le 9 mars 2021. Les personnes intéressées, qu’il s’agisse d’acteurs du monde scolaire ou de la culture, sont invitées à s’inscrire via impro.secondaireenspectacle.qc.ca.

À PROPOS DU PROJET D’IMPROVISATION DE SECONDAIRE EN SPECTACLE

Le projet est rendu possible grâce au soutien financier de 75 000$ du ministère de la Culture et des Communications, ainsi qu’à l’appui de la Fédération des centres de services scolaires du Québec, de la Fédération des établissements d’enseignement privés et du Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation.

À PROPOS DE SECONDAIRE EN SPECTACLE

Depuis plus de 25 ans, la corporation Secondaire en spectacle « fait toute une scène » pour développer l’estime des jeunes, soutenir la motivation scolaire et faire rayonner la culture en français dans nos écoles. La réalisation du programme est rendue possible grâce au soutien du gouvernement du Québec, la Fabrique culturelle, Long & McQuade, les Unités régionales de loisir et de sport du Québec, la Fédération des centres de services scolaires du Québec, la Fédération des établissements d’enseignement privés ainsi que la précieuse implication d’intervenants socioculturels, d’enseignants, de coordonnateurs régionaux et de bénévoles qui ont su faire « toute une scène » pour être l’étincelle à la source de nouvelles amitiés, d’expériences marquantes et de confiance en soi depuis 1994.

-30-

Sources :

Antoine Lacasse
Coordonnateur des programmes, Secondaire en spectacle
[email protected] / 819 944-2214

Louis-Julien Dufresne
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications
418 380-2310