Inscriptions en cours : Avec son plan COVID 2021-2022, Secondaire en spectacle propose une autre édition motivante, sécuritaire et 100% assurée

Trois-Rivières, 15 septembre 2021 – Forte de l’expérience acquise l’année dernière où elle a pu offrir une édition complète envers et contre tout, la corporation Secondaire en spectacle dévoile la mise à jour de son plan de relance covid.secondaireenspectacle.qc.ca et lance par le fait même les inscriptions des écoles pour 2021-2022.

En vigueur dès maintenant, l’édition s’ouvre en Phase 3 – Activités en formule restreinte et requiert le passeport vaccinal aux élèves de 13 ans et plus pour participer aux activités présentielles, tout en offrant également une alternative virtuelle.

« En 2020-2021, le plan de relance a été porté avec un dévouement exceptionnel par des centaines d’intervenants et d'enseignants, permettant à des milliers de jeunes de s’accrocher à un projet motivant alors que les activités parascolaires devenaient de plus en plus rares. Nous remettons ça avec un plan bonifié pour une autre édition 100% assurée, sécuritaire et flexible. Inscrire son école à Secondaire en spectacle, c'est offrir une activité bien rodée et, surtout, qui aura bel et bien lieu. », souligne Hélène Martin, directrice générale de la corporation Secondaire en spectacle.

Covid.secondaireenspectacle.qc.ca propose une approche en quatre phases pour offrir de la prévisibilité aux intervenants du milieu scolaire et permettre aux jeunes de briller, que le Québec fasse face à un reconfinement partiel ou total ou, à l’inverse, à un assouplissement des mesures actuelles. Finalement, il remet Secondaire en spectacle en marche une fois de plus afin d’offrir une expérience enrichissante développant l’estime de soi des adolescents, leur sentiment d’appartenance à l’école ainsi que leur attachement à la culture en français.

Passeport vaccinal exigé pour les activités présentielles, alternative virtuelle également disponible

 

La corporation Secondaire en spectacle demandera le passeport vaccinal aux élèves de 13 ans et plus pour ses activités présentielles. L’organisation précise qu’elle est consciente que le passeport n'est actuellement pas requis par la Santé publique pour les activités culturelles et scientifiques, mais elle dit souhaiter respecter non seulement la lettre, mais l'esprit des recommandations touchant les activités interscolaires et les contacts fréquents et prolongés, deux éléments qui ont guidé sa décision.

En effet, Secondaire en spectacle est une activité intrinsèquement interscolaire et interrégionale, étant donné qu'une participation s'accompagne d'un engagement à participer potentiellement aux trois étapes du programme, dont le Rendez-vous panquébécois, un événement provincial avec hébergement. De plus, bien qu’il s’agisse d’une activité parascolaire dite culturelle, elle regroupe plusieurs disciplines, comme la danse par exemple, qui requièrent actuellement le passeport vaccinal.

Dans un souci d’accessibilité, notons que les jeunes sans passeport vaccinal ou qui préfèrent s'abstenir des activités présentielles pour des motifs personnels ou de santé pourront participer au concours en mode virtuel, en solo et de la maison.

À propos de Secondaire en spectacle

Depuis plus de 25 ans, Secondaire en spectacle « fait toute une scène » pour développer l’estime des jeunes, soutenir la motivation scolaire et faire rayonner la culture en français dans nos écoles. Présent dans près de 250 écoles du Québec, le programme se vit en trois grandes étapes : les finales locales, les finales régionales et le Rendez-vous panquébécois. Il permet à des milliers de jeunes chaque année de se familiariser avec les arts de la scène que ce soit par des prestations, l’animation, la technique de scène, le journalisme et le volet Organisateurs qui offre un premier contact avec la gestion d’événements.

La réalisation du programme est rendue possible grâce au soutien du gouvernement du Québec, Long & McQuade, la Fabrique culturelle, les Unités régionales de loisir et de sport du Québec, la Fédération des centres de services scolaires du Québec, la Fédération des établissements d’enseignement privés ainsi que la précieuse implication d’intervenants socioculturels, d’enseignants, de coordonnateurs régionaux et de bénévoles qui savent faire « toute une scène » pour être l’étincelle à la source de nouvelles amitiés, d’expériences marquantes et de confiance en soi depuis 1994.

-30-

Source :

Gabriel Raymond
Responsable des communications, Secondaire en spectacle
[email protected] / 819-696-8116