Règlements généraux

  • Tous les participants au RVPQ doivent avoir lu et respecter les règlements, la liste des délits graves et des sanctions avant leur séjour au RVPQ.
  • Tous les participants doivent respecter les règlements pendant leur séjour.
  • Il est obligatoire, pour tous, de porter la carte d’accréditation en tout temps pendant son séjour au RVPQ pour accéder aux différents sites d’activités.
  • Les participants doivent respecter le choix et l’horaire des activités inscrites sur leur carte d’accréditation. Ils doivent également respecter les heures spécifiques aux départs d’autobus, à l’horaire des douches et aux heures de couvre-feux.
  • Les participants ont la responsabilité d'amener le matériel demandé dans le guide du participant pour les formations et les activités touristiques lorsque précisé.
  • Le RVPQ n’est pas responsable des vols, pertes, dommages et autres incidents concernant les effets personnels des membres de la délégation lors de leur séjour.
Règlements spécifiques aux chefs de délégation et aux accompagnateurs
  • Les accompagnateurs ont la responsabilité de veiller en tout temps au bon comportement et au respect de l’horaire des participants dont ils sont responsables et d’assurer leur présence dans les différentes activités lors du RVPQ.
  • Les accompagnateurs et les chefs de délégation sont les seuls responsables des participants de leur délégation. Ils doivent connaître tous les déplacements des participants, en tout temps. Si un participant quitte un site d’activité, il devra être accompagné de son accompagnateur ou de son chef de délégation. Si un participant ne peut se présenter à une des activités prévues à son horaire, le chef de délégation doit en avertir le centre de coordination afin que les correctifs nécessaires soient apportés sur les listes de présences.
  • Les chefs de délégation ou accompagnateurs se trouvant sur les lieux ou étant témoins d’un délit doivent demander à voir la carte d’accréditation des participants impliqués dans le délit et référer ou dénoncer le participant au centre de coordination. Le centre de coordination se chargera de contacter le chef de délégation des participants s’il n’est pas déjà au courant.
  • Un responsable de la sécurité s'assurera de faire respecter l'ordre et la dignité de chacun. Sil le comportement d'un adulte est déplacé ou dérangeant pour les autres personnes présentes, le préposé pourra expulser la personne et en avisera le chef de sa délégation pour la prise en charge. Le CO sera avisé de la situation simultanément.
Règlements spécifiques aux jeunes
  • Le participant ayant commis un délit doit obligatoirement présenter sa carte d’accréditation à l’adulte témoin du délit.
  • Dans un cas exceptionnel, un participant peut arriver après la cérémonie d’ouverture. La présence du participant est toutefois requise pour au moins 80% des activités du RVPQ, sans quoi, il ne pourra participer au RVPQ. Une demande doit être préalablement adressée et approuvée par la corporation SES (le délai de réception est défini et communiqué chaque année par la corporation aux chefs de délégation).
  • Le participant qui doit quitter le RVPQ avant la fin des activités doit faire signer une feuille de dérogation par son parent ou son tuteur ainsi que par son accompagnateur. La feuille doit être remise à son chef de délégation.
  • En cas d’urgence, durant le RVPQ, les participants peuvent communiquer avec le centre de coordination dont le numéro apparaît sur leur carte d’accréditation.
  • Il est strictement interdit de fumer sur les lieux intérieurs et extérieurs exploités dans le cadre du RVPQ tel qu’indiqué dans la loi concernant la lutte contre le tabagisme.
  • Il est interdit de changer de dortoir pendant la nuit sans motif raisonnable. Le chef de délégation doit autoriser le changement de dortoir.
  • Le code vestimentaire en vigueur est le même que celui de l’école du participant. C’est à l’accompagnateur de juger si l’habillement de ses participants est convenable ou pas.
Délits graves

Liste de délits graves

Sont interdits sur les sites du RVPQ et/ou dans le cadre des événements entourant le RVPQ :

  • La possession, la distribution, la vente, le recel ou la consommation de drogues (incluant le cannabis)
  • La possession, la distribution, la vente, le recel ou la consommation d’alcool
  • L’intimidation et la violence verbale et physique
  • Le vandalisme, le vol ou autres infractions
  • L’agression ou le harcèlement sexuel
  • Toute autre infraction mettant en cause la sécurité et l’intégrité d’une autre personne

Procédure en cas de délits graves

Tout adulte témoin d'un délit grave doit se référer au centre de coordination ou à l'un des bénévoles qui doit:

  1. Demander la carte d’accréditation du participant
  2. Amener le participant dans un endroit sous surveillance
  3. Aviser le comité organisateur du RVPQ
  4. Aviser le chef de délégation concerné
  5. Aviser l’accompagnateur du participant
  6. Aviser le parent ou le tuteur, si nécessaire
  7. Compléter un rapport d’incident
  8. Procéder aux sanctions, si nécessaire.

Sanctions en cas de délits graves

  • Le retrait des activités pour la durée restante de l’événement : le chef de délégation et l’accompagnateur du participant seront responsables de la supervision du participant concerné pour le reste de la durée des activités du RVPQ. Un local pourra être mis à leur disposition.
  • L’expulsion : advenant une infraction majeure aux règlements, le comité organisateur, de concert avec la corporation Secondaire en spectacle, imposera des sanctions qui pourront entraîner des pénalités pour l’ensemble de la délégation ainsi que l’expulsion du participant;
  • Aviser le service de police : selon la gravité de la situation, le comité organisateur devra procéder comme la loi le prévoit en avisant les instances concernées.
Inscription : date limite pour les remboursements
  • Afin de pouvoir préparer adéquatement l’accueil des participants à l’événement, les frais d’inscription au RVPQ ne sont pas remboursables une fois la date limite des inscriptions passée. La date limite précise (approximativement un mois avant l'événement) doit être communiquée aux participants et à leurs parents par le responsable de SES de l’école et/ou le coordonnateur régional.